Comment faire rimer élevage et bien-être animal ?

Publié le : 21 février 20204 mins de lecture

En France, après des années de débats, le Code civil a enfin reconnu en 2015, que l’animal est une sensible. Le gouvernement œuvre donc à la réglementation des traitements des animaux afin de leur assurer un bien-être. En élevage agricole, il existe des règles à respecter et des contrôles peuvent avoir lieu. Le respect du bien-être animal peut à la fois profiter aux consommateurs et aux éleveurs. Une question mérite donc d’être posée : comment concilier un élevage productif avec le respect du bien-être animal ?

Définition de la notion de bien-être animal en élevage

L’industrie de l’élevage a longtemps fait une course pour la rentabilité maximum. Cette volonté d’être le plus efficace possible a mené à des pratiques peu respectueuses des conditions animales. Mais aujourd’hui, une grande majorité de la population s’accorde à dire que les animaux, en tant qu’êtres sensibles, méritent un certain respect quant à leurs conditions de vie. C’est la notion de bien-être animal.

Concrètement, cela signifie le respect de certaines règles, visant à assurer une condition de vie décente aux animaux. L’Organisation mondiale de la santé animale a fixé 5 grands principes à respecter. Il s’agit de bien nourrir les animaux, afin de leur éviter la faim ou la soif. Aussi, il faut leur fournir un environnement confortable et sain, tout en évitant les blessures, douleurs et maladies. Enfin, il est question de leur donner la possibilité de pouvoir exprimer leur comportement naturel tout en leur évitant les souffrances mentales comme le stress. Il est tout à fait possible d’allier élevage et bien-être animal, et les bénéfices de ce type d’élevage sont nombreux.

Applications et bénéfices du respect du bien-être animal dans un élevage agricole

Afin de mettre en place un élevage respectant les conditions de vie animale, il suffit d’appliquer quelques règles simples. Tout d’abord, il s’agit de respecter l’espace vital des animaux, ne pas les entasser dans un petit périmètre. En effet, les espaces restreints peuvent entraîner un stress chez l’animal, état qui le pousse à adopter un comportement autodestructeur. Ensuite, il convient de nettoyer régulièrement leurs enclos et d’utiliser des mangeoires et abreuvoirs adaptés à la taille de l’animal.

Le respect de ces règles offre aussi des bénéfices pour l’agriculteur. En effet, l’élevage intensif augmente les risques de maladies chez les animaux, le fait d’espacer les bêtes aide donc à éviter cela. Allié à l’hygiène des enclos, les animaux sont moins susceptibles d’attraper des maladies. L’administration d’antibiotique est donc limitée, ce qui améliore la qualité des produits.

Le bien-être animal, une affaire qui concerne aussi les consommateurs

C’est la volonté de satisfaire les besoins du consommateur qui a poussé les éleveurs à pratiquer l’élevage intensif. Une modification de la manière de consommer, va donc aussi modifier la façon de produire. Il est donc conseillé aux consommateurs, d’acheter de manière responsable pour aider au respect des animaux.

Aussi, il ne faut pas oublier que des animaux sains et en bonne santé, produisent des viandes, lait ou œufs de meilleure qualité.

Pourquoi les compléments alimentaires sont essentiels pour la croissance des veaux ?
L’importance des minéraux pour l’élevage bovin

Plan du site